J’ai toujours voulu faire du porno

Classé dans : Bof Bof… (Déconseillé à un public non averti) | Temps de lecture : 1 minute et 55 secondes | 0

Pour ne rien vous cacher, le porno a toujours été ma passion.

Premier épisode du cycle littéraire Bof bof… se déroulant dans l’univers de l’industrie pornographie.


Pour ne rien vous cacher, j’ai toujours voulu faire du porno.

Lire la suite­­

Le Scénario pornographique

Classé dans : Bof Bof… (Déconseillé à un public non averti) | Temps de lecture : 2 minutes et 11 secondes | 0

Les branleurs recherchent toujours la même chose, sans pour autant vouloir voir le même film. Dans un scénario pornographique, la surprise dans la continuité.

Épisode du cycle littéraire Bof bof… se déroulant dans l’univers de l’industrie pornographie. (Lire l’épisode précédent : J’ai toujours voulu faire du porno.)


— Bof bof !? Vous déconnez ?

Le producteur de Derrière le canapé commence à tirer la gueule. Il jette de nouveau un œil sur mon CV.

— Je m’excuse. Je ne suis pas un littéraire, comme vous. Je voulais dire que je trouve cela plutôt moyen.

— Je sais ce que signifie bof bof, monsieur. Je ne comprends simplement pas pourquoi mon scénario ne remporte pas votre adhésion.

Éric referme son visage. Il a l’air de réfléchir.

— Nous n’avons pas tellement de scénarios chez nous. Plutôt des décors, des moyens et des acteurs.

Il semble chercher ses mots, gêné.

— Et puis, votre scénario me paraît… comment dire ?… Lire la suite­­

Les Dépassés

Classé dans : Bof Bof… (Déconseillé à un public non averti) | Temps de lecture : 2 minutes et 1 seconde | 0

Réflexion de deux vieux gays sur le monde qu’ils habitent. Sont-ils dépassés ?

Épisode du cycle littéraire Bof bof… se déroulant dans l’univers de l’industrie pornographie. (Lire l’épisode précédent : Le Scénario pornographique.)


Éric, le producteur de films pornographiques, pose son livre, Humain, trop humain, et se tourne vers Jean-François :

— Crois-tu que nous sommes dépassés ?

— Pourquoi demandes-tu cela ? réplique Jean-François, en reposant également son livre, Compost et paillages, Pour un jardin sain et productif.

— Qu’est-il advenu de nous ?

Jean-François soupire :

— S’il te plaît, Éric, pas une seconde crise de la quarantaine. T’as cinquante ans, passe à autre chose.

— Mais non, ce n’est pas ça, j’ai reçu un jeune aujourd’hui qui nous a envoyé un manuscrit.

— Vous faites ça, maintenant ?

— Non. En plus, le jeune avait gardé son nom : il apparaissait en lettres capitales sur la première page. Je l’ai tapé sur Google et j’ai découvert que ce type a eu un doctorat, avec pour thèse : Utilisation de la mort dans la littérature contemporaine.

— C’est pour ça que tu te mets à lire Nietzsche tout d’un coup, se marre-t-il. Lire la suite­­

Vocation

Classé dans : Bof Bof… (Déconseillé à un public non averti) | Temps de lecture : 3 minutes et 10 secondes | 0

Éric est assis sur son éternel fauteuil de producteur. Il l’avait dégotté dans un bazar de Los Angeles dans les années 1980. À l’époque, il savait qu’il serait producteur pour le cinéma. Ce qu’il n’avait pas anticipé, c’est que ce serait dans l’industrie pornographique.

Au début, il essayait de se convaincre qu’il y était entré par hasard et qu’au fil du temps il a fallu rembourser le prêt de la maison, de l’appartement, etc., ce qui ne lui aurait pas permis de se désengager. Et puis, plus les gens insistaient et moins il arrivait à s’en convaincre.

Il ne s’est pas lancé sur ce marché pour se dresser face à l’injustice, pour remplir la lacune industriel du porno florissant pour les hétérosexuels quand aucun film digne de ce nom n’était proposé aux homosexuels. Il ne cherchait pas à normaliser le sexe gay dont les images pourraient conduire à des vocations, comme il avait essayé de le faire croire lors de son premier rendez-vous avec Jean-François, qui était par la suite devenu l’homme de sa vie :

— Je dois te l’avouer, Éric, ce sont tes films qui m’ont convaincu. Lire la suite­­

Se soumettre à sa sexualité

Classé dans : Bof Bof… (Déconseillé à un public non averti) | Temps de lecture : 2 minutes et 21 secondes | 0

Fantasme ou réalité ? Faut-il toujours se soumettre à ses pulsions sexuelles ?

Épisode du cycle littéraire Bof bof… se déroulant dans l’univers de l’industrie pornographie.


— Nous allons tourner un film pornographique.

Ceux qui avaient un peu de vin dans la bouche manquent de s’étouffer. Les autres restent stupéfaits.

— Vous… quoi ? demande Julia.

— Nous allons tourner dans un film pornographique, répète Damien. Lire la suite­­

Le Tournage

Classé dans : Bof Bof… (Déconseillé à un public non averti) | Temps de lecture : 2 minutes et 4 secondes | 0

Éric, le producteur de Derrière le canapé, s’approche d’eux et leur serre la main. Julien trouve cela très absurde au vu à ce qu’ils seront amenés à faire dans les prochaines minutes.

— Êtes-vous sûrs de vous ?

S’il était sûr de lui ? Julien était né pour ce métier ! S’il n’avait pas eu à finir ses études avant et s’il n’avait pas vécu de relation passionnée et exclusive pendant cinq ans, il aurait démarré bien plus tôt.

Il connaissait tous les scénarios, adorait ceux introduisant de l’humour et vouait une passion pour leurs acteurs, ultraperformants et virils.

— Oui, répond Julien.

— Parfait ! Lire la suite­­

1 2