Comment fêter son premier jour quand on est acteur porno ?

Comment fêter son premier jour quand on est acteur porno ?

Classé dans : Parfait ! | Temps de lecture : 36 secondes | 0

Il n’en avait pas honte, mais il était pour lui évident qu’il ne devait en parler à personne, et encore moins le fêter. Qu’écrirait-il sur la banderole ? « Heureux porno » ? « Bonne première ? » Ou plus vulgairement, « bonne bourre » ?

Il souriait devant Romain et Romain ne savait pas pourquoi il souriait. Évidemment, il lui arrivait souvent de sourire – mais rarement pour une situation présente – c’était comme s’il souhaitait garder l’événement pour lui et la déguster plus tard, plus intimement.

Mais jamais aussi exagérément.

En fait, il ne savait pas s’il devait lui demander pourquoi ce sourire. Il ne savait même pas s’il savait lui-même pourquoi il souriait. Souvent, il se taisait, le regardait un instant et lui demandait pourquoi il souriait et lui lui disait : « je souris ? »

Il hésitait. Devait-il s’inquiéter ? Devenait-il fou ?

Il arrivait que des hommes attrapassent, on ne savait où, ce sourire et qu’ils ne le perdissent jamais.

« Pourquoi tu souris ? »

Son visage s’élargit de plus belle.

« J’ai tourné un film pornographique. »

J'aime. Je commente. Je partage.