Non, je ne suis pas colère

Classé dans : Poésie en boîte | Temps de lecture : 38 secondes | 0

Je rêve
De vous écarteler
De vous éviscérer
De montrer au monde vos organes putréfiés

Je rêve
De faire de votre vie un charnier
De vos envies des regrets
De vos désirs des marées Lire la suite­­

Son nom est un songe

Classé dans : Poésie d’amour | Temps de lecture : 9 secondes | 0

Son nom signe
Un songe
Un souffle
Un espoir

Son corps forme
Une côte
Une couche
Une poire

Ses mots enferment
Des marins
Des mutins
Des soirs Lire la suite­­

Le Chien

Classé dans : Il y eut | Temps de lecture : 2 minutes et 44 secondes | 0

Quand mon chien a découvert, par hasard, en surfant sur le Net, que j’avais accordé une chronique au chat, il a littéralement hurlé. Il se demandait ce qu’il avait fait ou ce qu’il devait faire pour avoir accès à ce privilège. Je lui ai expliqué que, malgré ce que les apparences laissaient à penser, je n’avais aucune préférence pour lui ou Framboise. Néanmoins, il s’est essayé à miauler. Ce n’était vraiment pas beau à voir. Mignon. Mais moche.

Du coup, cette semaine, je me rattrape. Lire la suite­­

Le Chant du Capitalisme

Classé dans : Poésie en boîte | Temps de lecture : 42 secondes | 0

Je prends un homme et en fait une machine
Dénuée de sensation
Dénuée de compassion

Je prends un homme et en fait un individualiste
Qui tuera en mon nom
Qui tuera pour son nom

Je m’empare du meilleur et le convertis au médiocre
Qui suffira pour passer
Qui suffira pour repasser Lire la suite­­

L’amour à tout prix

Classé dans : Poésie d’amour | Temps de lecture : 26 secondes | 0

L’écume d’un Château Lafite
Glissant sur mes lèvres
Glossées d’un rouge coco
Glacées d’un Chanel numéro
Envahissant mes papilles
Envahissant mes narines
Me laisse occupé volontiers

Lire la suite­­

Didier Cracon, Éboueur à la Ville de Paris, Homosexuel, Adepte du bukkake

Classé dans : Parfait ! | Temps de lecture : 3 minutes et 15 secondes | 0

Sébastien et les plans dénichés sur internet. De sa première fois sur Caramail à son dernier sur Grindr, en passant par Didier, éboueur à la Ville de Paris, adepte du bukkake.

Épisode du cycle littéraire Parfait ! se déroulant dans l’univers de l’industrie pornographie.


Sébastien sonna.

Il était totalement paniqué.

Ce n’était pas sa première fois. Ça, c’était sûr. La première fois, il s’était agi de Robert, 41 ans, chauffeur routier qu’il avait rencontré sur Caramail dans le salon « Entre eux », intitulé limpide pour ceux qui le cherchaient et lambda pour tous les autres. Ils s’étaient donné rendez-vous dans la colline, derrière la maison de ses parents et ça s’était passé.

Lui aurait voulu revoir Robert, mais Robert lui avait répondu que les gamins de 15 ans, il ne les voyait qu’une seule fois Lire la suite­­