Les Mères s’en sortent toujours mieux… ou pas.

Classé dans : Citation !, Série TV | Temps de lecture : 46 secondes | 0

Les mères s’en sortent toujours mieux… ou pas. À l’heure du coming-out, tout le monde se révèle.

Citation tirée de l’épisode 3 de la saison 3 de la série australienne gay Please Like Me qui suit le quotidien de Josh, un jeune adulte qui se retrouve à gérer vie sexuelle naissante et parents décadents.


Après la fuite du père énervé par le coming-out de son fils, la mère d’Arnold tente de recoller les morceaux :

Arnold: Is he kicking me out?

His mum: Don’t worry, darling. You did a good job. He still loves you. He just… forgot for a minute.

Arnold: I’m just not that sure.

His mum: Look, I’ll give you some money. Go stay at Josh’s for a while. Be as gay as you like. Shower yourself in… dick and glitter. I’ll look after your father.

Arnold: Thanks, Mum.

En version française pour les Non-Anglophones

Lire la suite­­

Top 10 Mary Poppins : Pourquoi je ne lui confierai jamais mes enfants !

Classé dans : Cinéma !, Top | Temps de lecture : 1 minute et 37 secondes | 0

C’est la rentrée. Vous cherchez une nounou et rêvez de trouver la perle rare ? Vous pensez à l’héroïne de votre enfance, Mary Poppins ? Oubliez-la ! Elle est peut-être le rêve des enfants, mais elle demeure le cauchemar des parents. Voici un top 10 des raisons de ne pas lui confier vos enfants.

1. Mary Poppins ne surveille pas les enfants

Elle les laisse s’amuser tout seuls au carrousels, sans surveillance, pendant qu’elle danse et chante avec une vieille connaissance et des pingouins. Lire la suite­­

Les Mères, bêtes, du Jardin des plantes

Classé dans : Citation !, Dans ma rue | Temps de lecture : 24 secondes | 0

Certains enfants sont mal élevés. Puis ils deviennent eux-mêmes parents. Et ça fait peur… Oui, au Jardin des plantes, les mères sont tout aussi bêtes que les animaux !

Au jardin des plantes, une mère approche son appareil photo de l’œil qu’elle pointe en direction de sa famille.

Et si vous me regardiez au lieu de regarder les plantes ?

Lire la suite­­

Le Premier Baiser

Classé dans : Il y eut | Temps de lecture : 2 minutes et 34 secondes | 0

D’où vient cette fascination pour le baiser ?

Pour certains, sucer n’est pas tromper ; pour tous, embrasser est trahir. Embrasser serait-il la manière civilisée de partager ses émotions, quand le sexe en serait la manière bestiale ?

 

Ceux-ci sont mes lèvres tendues pour vous. Tenez et embrassez-les toutes.

 

Cela serait-il vérifié par ces péripatéticiennes qui n’embrassent pas ? Lire la suite­­

Les Parents

Classé dans : Après la fin du monde | Variation E | Temps de lecture : 3 minutes et 5 secondes | 0

Une enquête c’est rarement que des cadavres. Les parents des victimes sont souvent là pour vous ralentir.

Huitième épisode de la série Après la fin du monde | Variation E narrant les derniers jours de la vie d’un homme… avant la fin du monde. (Lire l’épisode précédent : Le Type au jerrican).


 

Il détestait ça. Les parents.

Il supportait les frères et sœurs qui se devaient de garder la tête froide, gérer quand le père disparaissait, quand la mère s’évanouissait une nouvelle fois.

Il supportait les femmes qui se laissaient aller à chaque bras, demandaient ce qu’elles pourraient faire, « pour aider », qui ne comprenaient pas pourquoi leur mari, sans aller plus loin, pensait déjà aux enfants, aux voisins, aux autres parents d’élèves. Que dirait-on à Timmy ?

Il supportait les maris qui restaient, ne devaient rien lâcher, pas maintenant – surtout pas maintenant ! – Pense à Timmy.

Il supportait les enfants qui pleuraient, sans savoir pourquoi, ou parce que la mère pleurait, parce que personne ne pouvait expliquer. Il supportait les enfants qui disparaissaient dans leur chambre, s’enfermaient dans une musique dont il n’arrivait toujours pas à distinguer les accords.

Mais il détestait les parents.  Lire la suite­­